Le Conservatoire du Littoral (Cdl)

Conservatoire du littoralLe Conservatoire du littoral (Cdl) s’intéresse à l’évolution géomorphologique  passée et future des littoraux des sites LiCCo.

Cette analyse présente une perspective historique des paysages et de l’évolution géomorphologique des sites français du projet LiCCo. Elle est illustrée par des sources iconographiques telles que des cartes anciennes, des vieilles cartes postales, des photos, etc. Le littoral n’est pas un objet géographique figé. Il évolue au gré de processus physiques liés notamment à des phénomènes météo-marins et subit l’impact de l’implantation des activités humaines. L’objectif est de comprendre l’évolution ancienne du paysage des sites et de fournir des éléments de communication, notamment pour les sites ateliers et les échanges avec les acteurs locaux.

Des données plus récentes (photographies aériennes et survols LIDAR) sont utilisées pour l’élaboration de scénarios d’élévation des niveaux marins à horizon 2025-2050.

L’intégration de l’évolution du trait de côte et de l’occupation du sol dans une expertise pluridisciplinaire doit permettre de déterminer des liens fonctionnels possibles avec les autres compartiments (avifaune, habitats, benthos, halieutique, diagnostic socio-économique).

L’objectif principal d’allier l’expertise naturaliste aux expertises sociales et économiques, est de contribuer à une réflexion multicritère et pluridisciplinaire sur les effets potentiels du changement climatique sur la biodiversité, les habitats et nos sociétés.

Les résultats du projet LiCCo permettront de proposer des mesures de gestion adaptées à l’évolution de ces milieux, en tenant compte du contexte économique actuel. Nous disposerons ainsi d’informations permettant une communication pertinente vers tous les acteurs, afin d’engager le débat au niveau local sur les stratégies d’adaptation au changement global : réalignement stratégique, défense, évolution des activités et des usages, aménagement du territoire, gestion des espaces naturels…