Baie de Poole

Dans le Dorset, le projet Littoraux et Changements Côtiers (LiCCo) couvre la baie de Poole et la côte exposée au sud de l’entrée du port.  Le projet se concentrera sur les communautés qui seront probablement les plus affectées par le changement côtier, explorera comment elles envisagent l’impact de ce changement, leur donnera les moyens de s’adapter et de prendre part aux prises de décisions concernant la gestion du littoral à l’avenir.  Le port de Poole est un centre important pour l’industrie, les loisirs et la conservation.  La baie est utilisée pour une grande diversité d’activités récréationnelles y compris la voile, la plongée, l’ornithologie et la pêche.  Poole est aussi un port commercial pour passagers et fret et comprend un habitat d’importance internationale.

Questions clés

Au fil des ans, la baie de Poole a évolué sous l’effet de l’érosion, de la sédimentation et des variations du niveau de la mer.  Ce sont ces phénomènes qui ont formé ce paysage unique que nous voyons aujourd’hui et qui continueront à déterminer l’aspect du littoral à l’avenir.  Ce changement côtier pourrait potentiellement impacter la baie de Poole de plusieurs manières y compris les infrastructures, les habitats, les installations de loisir et beaucoup d’autres.  Il se répercutera sur les communautés qui résident, travaillent et se divertissent sur la côte et les mettra au défi de protéger les personnes, les biens et les infrastructures sans compromettre la richesse de la biodiversité et les capacités récréationnelles.

LiCCo se concentrera sur les sites suivants dans et aux alentours de la baie de Poole :

Wareham

La ville historique de Wareham se trouve sur les hauteurs entre les fleuves Frome et Piddle qui se jettent tous deux dans la baie de Poole.  La position surélevée de Wareham signifie que la plus grande partie de la ville n’est pas sujette aux inondations par la mer ou les fleuves adjacents.  A l’est de la ville se trouve une zone de pâturages bas protégée des inondations pendant les grandes marées par des levées de terre entretenues par l’Environment Agency sur les berges des deux fleuves.  L’élévation prédite du niveau de la mer à l’avenir signifie que ces levées ne seront plus adéquates pour protéger cette zone des inondations pendant les grandes marées.  La politique actuelle de gestion de ce problème est d’étudier la possibilité de réaligner les levées dans une position plus durable.  Un avantage supplémentaire de cette mesure serait de créer un nouvel habitat pour remplacer celui qui pourrait être perdu ailleurs dans la baie de Poole du fait de l’élévation des niveaux de la mer.

Studland

Le National Trust a acquis Studland en 1982 lors de la succession des domaines de Kingston Lacy et de Corfe Castle, légués par feu H J R Bankes.  La péninsule de Studland comprend une plage de sable doré de quelque six kilomètres de long qui borde une mer en pente douce idéale pour la baignade d’où la vue sur les rochers d’Old Harry et l’île de Wight est imprenable.  En plus de ces formations naturelles, des cabines de plage font partie du paysage des plages de Studland depuis plus de 100 ans et un grand nombre de familles étroitement associées à ce lieu transmettent ces cabines de génération à génération.  Certaines parties de Studland sont protégées du changement côtier par des gabions remplis de rocs, mais ces derniers commencent à défaillir ce qui laisse des installations importantes comme les parkings et les cabines de plage vulnérables à l’élévation future du niveau de la mer et à la plus grande fréquence des tempêtes.  A long terme, ce changement pourrait également affecter des habitats d’importance internationale à Studland.

Île de Brownsea

L’île de Brownsea est la plus grande île de la baie de Poole qui abrite une population florissante d’écureuils roux et où se réfugie l’hiver le quart de la population d’avocettes du Royaume-Uni.  L’île est la propriété du National Trust et du Dorset Wildlife Trust.  Elle est vulnérable aux inondations côtières lorsque les grandes marées coïncident avec une tempête du sud-est.  Les risques d’inondations concernent particulièrement le quai et les bâtiments associés qui sont des installations importantes pour les visiteurs de l’île.  Le lagon de Brownsea offre un habitat d’eau douce exceptionnel (désigné comme site Ramsar) actuellement protégé par une digue mais l’élévation des niveaux de la mer pourrait rendre le lagon vulnérable au changement côtier quand les vagues qui franchissent la digue pendant les tempêtes de grandes marées laissent l’eau de mer envahir le lagon.

Swanage

Swanage se trouve sur la côte exposée au sud de l’entrée de la baie de Poole.  La ville est actuellement protégée par une combinaison de digues, de brise-lames et de recharges de  plage (la recharge la plus récente date de 2006).  L’élévation du niveau de la mer et la fréquence des tempêtes prévues pourraient rendre le centre ville en contrebas de plus en plus vulnérable aux inondations alors que les falaises friables en argile et calcaire au nord et au sud de la ville mettent les habitations et les entreprises à la merci des éboulements.

 Partenaires LiCCo pour la baie de Poole

Acteurs locaux clés